Horecaplateau blog detail image
Deel dit artikel met je netwerk

Veillez à garder un planning suffisamment flexible

Comment le marché réagira-t-il une fois que nous serons déconfinés ? Comment vos clients réagiront-ils ? Devez-vous vous attendre à des surprises ou la vie normale reprendra-t-elle lentement son cours ? Personne ne le sait. Vous devrez toutefois bientôt recommencer à faire vos plannings. 
AAPI vous dévoile quelques astuces pour établir un planning le plus efficace et flexible possible. Le module de planification et de payrol d’AAPI vous permet de recevoir les trucs et astuces ci-dessous sous forme de capteurs intelligents et de notifications dans votre planning aux moments importants, afin d’estimer et de calculer votre rendement optimal. 

Les capteurs intelligents d’AAPI vous informent de manière ludique sur toutes les implications sociojuridiques de vos actions sur le terrain. 

Comme vous le savez, il est impossible d’atteindre une flexibilité complète. Vos collaborateurs ne sont pas pendus à un fil. En général, vous devrez communiquer vos horaires variables au moins cinq jours au préalable. Les heures supplémentaires, les flexi-jobs, les étudiants et les intérimaires peuvent vous permettre de combler rapidement un besoin supplémentaire d’heures. Vous ne pouvez pas remanier complètement l’horaire en cours de semaine ni supprimer des heures en dernière minute, sauf si vos collaborateurs sont d’accord. Il nous semble important de commencer par avoir une bonne discussion avec vos collaborateurs. Au cours des prochaines semaines, il faudra de toute façon savoir faire des compromis.
Une grande flexibilité
Contrairement à la majorité des secteurs, les horaires dans l’horeca sont légèrement souples grâce au système de « grande flexibilité ». Cela permet à vos collaborateurs de ne pas prester leurs heures contractuelles strictement sur une base hebdomadaire, mais en moyenne sur une période plus longue, généralement d’un an. Si les premières semaines de la reprise sont plutôt calmes, vous pouvez, par exemple, planifier vos collaborateurs à temps plein pour seulement 30 heures. Ils presteront les 8 heures résiduelles dès que votre commerce tournera à nouveau à plein régime. Vous évitez ainsi d’être trop coincé par des heures fixes, dont vous n’avez peut-être pas l’utilité. Vous devez toutefois veiller à ce qu’à la fin de l’année, chaque collaborateur ait presté ses heures contractuelles en moyenne. Pour pouvoir utiliser le système de grande flexibilité, il importe surtout que votre règlement de travail prévoit le principe et les horaires.
Les heures supplémentaires nettes

Vous connaissez certainement les heures supplémentaires nettes. Au cours des prochains mois, celles-ci seront encore plus importantes. En effet, sur les heures supplémentaires nettes, vous ne payez pas de charges patronales, et votre collaborateur ne paie pas d’impôts ni d’ONSS. Bien que les flexi-jobs ou les étudiants soient parfois un peu moins chers, ces heures ont pour avantage d’être prestées par vos collaborateurs les plus expérimentés. De plus, elles constituent un joli complément pour eux, afin qu’ils puissent rapidement récupérer une partie des revenus qu’ils ont perdus au cours de la crise. Saviez-vous que vous pouviez également appliquer ces heures aux flexi-jobs et aux étudiants, à condition qu’ils travaillent à temps plein ?

Le travail à temps partiel
Du point de vue des coûts, les collaborateurs à temps partiel relèvent malheureusement du statut le moins intéressant. Ils ne vous permettent pas de bénéficier de la réduction, vous ne pouvez pas leur faire prester des heures supplémentaires nettes et leur flexibilité est également limitée. En effet, chaque mois, vous pouvez leur faire prester un crédit de 12 heures, en plus de leur horaire. Vous devez toutefois tenir compte du fait que si vous utilisez régulièrement cette possibilité, le collaborateur à temps partiel peut exiger une augmentation de ses heures contractuelles. L’avenant au contrat constitue donc peut-être une meilleure alternative. Il vous permet d’augmenter les heures contractuelles temporairement, que ce soit pour une semaine ou un mois. Par ailleurs, si vous établissez un avenant pour 38 heures au contrat de votre collaborateur à temps partiel pour une semaine définie, vous pouvez même appliquer des heures supplémentaires nettes pour la semaine en question !
Source & contact

AAPI, no more monkeybusiness

Envie de partager votre expertise avec le secteur?
Contactez-nous pour plus d'informations.